Print Friendly

L’acné de l’adulte

L'acné de l'adulte
Si l’acné concerne avant tout les adolescents, les adultes sont également nombreux à en souffrir, en particulier parmi les femmes : plus d’un tiers d’entre elles sont touchées entre 25 et 40 ans. Généralement moins sévère que celle de l’adolescent, l’acné de l’adulte nécessite cependant une prise en charge adaptée : découvrez nos conseils pour retrouver une peau nette !
Une acné différente de celle des adolescents

Bien plus fréquente qu’on ne le pense, l’acné de l’adulte présente cependant des différences importantes avec l’acné de l’adolescent

  • Alors que filles et garçons sont également concernés à l’adolescence, l’acné de l’adulte est avant tout un problème féminin : environ 40 % des femmes sont touchées entre 25 et 40 ans, contre trois fois moins d’hommes.
  • L’acné de l’adulte est généralement moins sévère que celle des adolescents : boutons et comédons sont moins nombreux et moins inflammés.
  • Elle se manifeste classiquement par poussées entrecoupées de périodes d’amélioration, au rythme des fluctuations hormonales
  • Enfin, elle se concentre le plus souvent sur la partie basse du visage (pourtour de la bouche et menton).Ces imperfections tardives peuvent toucher des personnes qui ont déjà souffert d’acné à l’adolescence, mais aussi d’autres qui avaient été épargnées jusque-là : elle est alors souvent ressentie comme particulièrement injuste et difficile à vivre.
    Dans la plupart des cas, l’état de la peau s’améliore après 40 ans car les glandes sébacées s’atrophient avec l’âge, rendant la peau plus sèche et moins sujette aux imperfections.
Une origine hormonale

Comme chez les adolescents, les hormones sont toujours en cause dans l’acné de l’adulte : en effet, la production de sébum par les glandes sébacées est sous contrôle hormonal tout au long de la vie.
Et chez certaines personnes, pour des raisons génétiques, les glandes sébacées sont excessivement sensibles à cette influence hormonale : elles ont alors tendance à produire du sébum en quantité trop importante, ce qui rend la peau grasse et favorise les imperfections.
Chez la femme adulte, les hormones fluctuent au rythme des cycles menstruels, des grossesses… Elles sont ainsi davantage sujettes à des poussées d’acné quelques jours avant les règles ou durant une grossesse, quand la progestérone augmente dans l’organisme.
Les hommes, à l’inverse, possèdent une relative stabilité hormonale à l’âge adulte : ceci explique qu’ils soient moins souvent concernés par l’acné de l’adulte.

De multiples facteurs favorisants

Contrairement à l’acné de l’adolescent, l’acné de l’adulte est souvent multifactorielle. A l’influence des hormones peut venir s’ajouter une multitude de causes externes ou psychologiques :

  • L’utilisation répétée de cosmétiques de mauvaise qualité, et notamment de maquillage gras et occlusif comme certains fonds de teint.
  • La prise de certains médicaments (comme les traitements hormonaux ou à base de cortisone).
  • Le stress, qui peut déclencher des poussées d’acné chez les personnes prédisposées.
  • La pollution, qui peut obstruer les pores.
  • L’exposition au soleil, qui épaissit la peau et favorise ainsi les imperfections.
  • Le tabagisme, qui favorise l’acné et la rend plus difficile à traiter.

Les bons gestes à adopter

Souvent plus légère que chez l’adolescent, l’acné de l’adulte est parfois négligée par celles et ceux qui en souffrent. Pourtant, l’adoption d’une hygiène irréprochable et l’usage régulier de soins spécifiques suffisent fréquemment à obtenir une nette amélioration :

  • Nettoyez parfaitement votre peau matin et soir pour éliminer l’excès de sébum et les impuretés. Choisissez un produit doux, non irritant et spécifiquement formulé pour les peaux mixtes ou grasses.
  • En revanche, évitez les produits nettoyants trop décapants (à base de savon de Marseille ou contenant de l’alcool, par exemple), qui risqueraient d’agresser votre peau et de provoquer une sécrétion accrue de sébum en réaction.
  • Une fois par semaine, offrez à votre peau un gommage doux pour la désincruster en profondeur, suivi d’un masque purifiant pour réguler la production de sébum.
  • Après la toilette du matin, appliquez un soin hydratant et matifiant comme l’Emulsion Matifiante Hydratante Apaisac.
  • Le soir, démaquillez soigneusement votre peau avec un produit spécifiquement formulé pour les peaux mixtes ou grasses comme le Lait Nettoyant Démaquillant Apaisac. Puis, hydratez votre visage avec un soin hydratant et purifiant comme l’Emulsion Anti-imperfections Purifiante Apaisac qui contribuera à assainir votre peau.
  • Si vous vous maquillez, utilisez uniquement des produits non comédogènes et non gras, comme la plupart de ceux que l’on trouve en parapharmacie.
  • En été, utilisez systématiquement une protection solaire d’indice élevé.
  • Enfin, si vous n’observez pas d’amélioration après deux mois de soins, consultez votre dermatologue : il vous prescrira un traitement local ou oral en fonction de votre âge et de l’état de votre peau.